Congo déchaîné est un site généraliste qui ambitionne de vous informer au mieux de l'actualité du Congo
Brazzaville. Vous pouvez réagir à tous les articles postés, chacun d'entre eux est porteur d'une invitation à le commenter. Il faut cependant, pour ce faire, vous inscrire avec le formulaire qui se trouve dans la colonne de gauche. Cliquez sur "Créer un nouveau compte". Donnez un nom ou alias et une adresse email, choisissez-vous un mot de passe et le tour est joué.
Pas de censure, mais des règles à respecter :
-   Pas d'insultes
-   Pas de hors sujet
-   Pas de posts rédigés en majuscules
Déchaînez-vous 
 

Touche pas à TA constitution

 La constitution de 2002 a été souhaitée, voulue, taillée, rédigée et brodée cinq années durant par le PCT, pour Denis Sassou Nguesso.

A l’aube de la fin du second et ultime mandat constitutionnel du président, de nombreuses voix s’élèvent lui demandant d’en changer les termes afin de lui permettre de se représenter. Révision ou changement de constitution ? Cette perspective consacre un nouveau coup d’Etat constitutionnel, quoi qu’on en dise, quoi qu’on en pense et quand bien même ce serait du « politiquement justifié » selon les apôtres de cette option.

MIDA Congo 2014 ‘’Renforcement des capacités pour une gestion stratégique de la diaspora congolaise’’

 Le projet MIDA Congo 2014 ‘’Renforcement des capacités pour une gestion stratégique de la diaspora congolaise’’ a été présenté, samedi après-midi dans un hôtel du 9e parisien, aux congolais au cours du Forum de la diaspora congolaise en France. Un projet piloté, à la demande du Congo, par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Ce forum a aussi permis de se rendre compte du fossé qui existe entre le gouvernement congolais et la diaspora. Chaque partie percevant l’autre avec méfiance. 

Le Congo de 2025 sera-t-il immergé ou émergé ?

 Le propre du système Sassou est de s’approprier des concepts à la mode sans pour autant en donner le contenu adéquat. Non par nigauderie, mais par pure malhonnêteté intellectuelle sur fond d’escroquerie politique. Désormais, c’est le slogan d’ « émergence en 2025 » qui est porté sur les fonts baptismaux.

Rappelons-le, s’il en était encore besoin qu’une émergence devrait avoir avant tout, un soubassement national. Aucun pays au monde n’a réussi un décollage économique sans la prise en compte de ses réalités et la participation de ses citoyens à l’effort national.

Comme le Congo, les pays émergents sont des pays en développement présentant un fort taux de croissance du PIB. Mais la comparaison s’arrête là. D’autres critères, et non des moindres doivent se conjuguer au taux de croissance soutenu  pour atteindre cet objectif; il s’agit entre autres, du niveau relativement élevé d’industrialisation et d’exportation de produits industriels, du fort taux d’ouverture à l’extérieur et d’un marché intérieur en expansion. Selon toute vraisemblance, c’est loin d’être le cas du Congo.

Période coloniale : Résistance à l'invasion des concessionnaires dans la Sangha

La Haute-Sangha au temps des compagnies concessionnaires 

Catherine Coquery-Vidrovitch

Université de Paris  VII Denis Diderot/Centre

National pour la Recherche Scientifique (CNRS)

 

RÉSUMÉ

À la fin du XIXe siècle, la vallée de la Sangha n’était pas, malgré la densité de ses forêts, terra incognita. Il existait déjà à l’époque une traite active entre la Haut-et la Base-Sangha, raison de plus pour laquelle les compagnies européennes se sont vivement contestées la région. Ce papier esquissera les circonstances historiques qui ont favorisé l’émergence du système concessionnaire,  aussi bien que le souvenir que ce système a perpétué. Les réponses régionales à la violence des compagnies concessionnaires ont un caractère particulier qui ressort de la tradition politique décentralisée de la région. Face à cette résistance, aux conditions changeantes du marché, et aux dénonciations des défenseurs des droits humains, les compagnies concessionnaires ont dû changer leurs pratiques. Ce qu’il importe surtout de voir, c’est que la forêt des rives de la Sangha n’est pas une forêt vierge, mais habitée par des peuples traumatisés depuis longtemps par l’impact colonial. 

Brigade territoriale de gendarmerie de Loandjili, au bord du chômage technique ?

 La gendarmerie est la force armée chargée de missions de police parmi les populations civiles. En outre, elle exerce des fonctions de prévôté au sein des armées sur les théâtres d'opérations extérieurs. Les membres de ce corps sont appelés gendarmes, ou « soldats de la loi ». Le terme « maréchaussée » est également mais plus rarement utilisé (exemple de la Maréchaussée royale aux Pays-Bas), pour désigner ce type d'unités.

La gendarmerie nationale congolaise est une force de sécurité publique militaire au Congo. Ses missions et son organisation sont calquées sur celles de la Gendarmerie nationale française. Mise sur pied au moment de l'indépendance, elle comprenait, en 2007, environ 2000 gendarmes, sous-officiers et officiers.

La priorité au système éducatif en 2014, pour quoi faire ? Par Aimée Mambou Gnali

 Le 31 décembre 2012, le président de la République proclamait 2013 «année de l’éducation de base et de la formation qualifiante». Cependant, aucune initiative significative n’est venue concrétiser cette déclaration. Pis encore, les enseignants qui, à la faveur de cette proclamation, espéraient améliorer leurs conditions de vie et de travail, se sont vu opposer une énième fin de non-recevoir.

Report sine die du FORECOD 2AG

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

18 Mars 2014

Nous vous informons par la présente que le Forum Économique Durable Afrique-Antilles-Guyane est reporté à une date ultérieure pour des raisons indépendantes de notre volonté.

Une nouveauté qui va faire grincer les dents : La taxe de l'occupation des locaux

 La nouveauté annoncée le lundi 10 mars 2014, nest pas faite pour rassurer les populations. L'instauration au profit des municipalités d'une taxe de l'occupation des locaux variant de 15 000 à 60 000 francs CFA par an ne va pas arranger le budget des ménages, d'autant qu'on ne sait guère à la lecture de cet article paru dans "les Dépêches de Brazzaville" quelles vont être ses modalités d'application.

Quand l’Afrique, les Antilles et la Guyane veulent parler d’une même voix !

 La 1ere édition du Forum Economique Durable Antilles-Afrique-Guyane (FORECOD 2AG) se déroulera à Paris le 22 mars 2014. En prélude à celui-ci, les organisateurs ont tenu une conférence de presse le 12 mars dernier à l’Assemblée Nationale. Le but était de présenter ce forum, organisé par l’association Consensus Outre-mer, qui vise à promouvoir les nouveaux projets dans le développement durable et les énergies renouvelables pour créer de nouveaux emplois pour tous. 

"Le recueil de nouvelles " les malades précieux" d'Obambe Gakosso un oxymore de 281 pages

  Danger, ce bouquin est caustique.

J'ai lu entre dimanche et lundi "Les malades précieux", le premier livre de Obambe Gakosso, qui n'est autre que mon copain Obambe Mbounze Ngakosso, que je n'ai jamais rencontre mais qui (miracle du web) est comme mon frangin et avec lequel je me sens très souvent en phase.

Syndiquer le contenu

Commentaires récents